L'Héritage de Lou Marsh - Les meilleurs athlètes canadiens

Bill Crothers

Athlétisme

1963


‹ Retourner à l'athlète

Le champion canadien Bill Crothers reçoit le trophée Lou-Marsh

samedi, le 16 mai 1964

LE TORONTOIS BILL CROTHERS
Gagnant du trophée Lou-Marsh en 1963

Bill Crothers, coureur du demi-mille actuellement classé premier au monde, a reçu d’autres honneurs aujourd’hui. Le comité de sélection du trophée Lou-Marsh a annoncé que Bill en était le lauréat pour l’année 1963, en tant qu’athlète par excellence du Canada.

En raison de l’état de santé critique de deux membres du comité, la sélection du gagnant de 1963 avait dû être reportée. Le comité de sélection est composé de Harry (Red) Foster, Charles Ring, fondateur du trophée, Charles Higginbottom, Oscar Pearson et Don Ross.

ATHLÈTE PAR EXCELLENCE EN 1963


Bill Crothers était l’un des six athlètes canadiens à être sérieusement considérés. Ses exploits remarquables de 1963 lui ont valu cette distinction. Bill a gagné au Canada, aux États-Unis, en Irlande, en Suède et en Norvège sur des distances allant de 600 mètres à 1,6 km, dans toutes sortes de conditions.

Il a remporté les championnats en salle du Canada, des États-Unis et de l’Angleterre, en plus du 800 mètres en plein air au championnat des États-Unis, avec un temps de 1.47.1, le deuxième plus rapide au monde l’année dernière.

MENTIONS HONORABLES


Les autres personnes ayant reçu une mention honorable de la part du comité sont Claudia McPherson de Winnipeg, la plus jeune personne ayant traversé la Manche à la nage, le joueur de curling Ernie Richardson, de Regina, le coureur torontois Abigail Hoffman, les golfeuses Marlene Stewart Streit et Ada Mackenzie, le gymnaste Wilhelm Weiler, le champion du monde en patinage artistique Donald McPherson, et la lanceuse de poids Nancy McCredie.

Bill Crothers est le 25e gagnant du trophée et le cinquième provenant de l’athlétisme. Le premier, en 1936, était le Dr Phil Edwards. Entre 1942 et 1945 inclusivement, le trophée a été décerné pour perpétuer la mémoire des ceux tombés au combat.

Le trophée lui-même a été créé en mémoire de Lou Marsh, ancien rédacteur en chef des nouvelles sportives pour le Toronto Star.