L'Héritage de Lou Marsh - Les meilleurs athlètes canadiens

Bruce Kidd

Athlétisme

1961


‹ Retourner à l'athlète

LE TROPHÉE LOU-MARSH REVIENT À KIDD

vendredi, le 9 février 1962

Bruce Kidd, qui a fait face à la plus grande course de sa courte, mais fulgurante carrière en athlétisme, a été nommé aujourd’hui le 23e gagnant du trophée Lou-Marsh.

Âgé de 18 ans, le nouvel étudiant de l’Université de Toronto a fait l’unanimité auprès des juges. Le trophée, remis annuellement à l’athlète canadien dont les exploits de la dernière année ont été jugés les plus remarquables, a été créé en l’honneur du journaliste sportif du Toronto Star, Lou Marsh, décédé en 1936.

À la soirée de demain, qui se déroulera au Colisée de Los Angeles, Kidd rencontrera pour la première fois le Néo-Zélandais Murray Halberg, détenteur de records mondiaux. Ce champion du 5000 mètres aux Jeux olympiques détient aussi les meilleurs temps aux courses de 3,2 et 4,8 km. Kidd n’a pas l’habitude de se tenir près des athlètes olympiques, mais Halberg peut en faire exception.
Le problème de Kidd est double :
1. Il doit faire bonne figure face à un homme qui, pour l’instant, est nettement supérieur à lui.
2. Il doit refaire face à la concurrence qui lui a d’ailleurs coûté deux troisième place aux compétitions sur piste intérieure des États-Unis l’an dernier.
Son entraînement en début de saison a été interrompu en raison d’une blessure au pied survenue en novembre qui a par la suite enflé et qui s’est infecté. Cette malchance a donc gâché ses débuts à Boston à la mi-janvier.
Selon l’entraîneur Fred Foot, Kidd a retrouvé la forme en s’entraînant, mais il cherche toujours l’esprit de compétition qui mène vers les victoires. Se tailler une bonne place au 3,2 km contre Halberg pourrait le ramener dans le droit chemin selon Foot.
À Los Angeles, un autre athlète qui fera la course aux côtés du détenteur du record du monde sera Bill Crothers, un coéquipier universitaire de Kidd, qui a récemment sorti de l’ombre de Bruce après avoir remporté deux grands titres à la compétition sur piste intérieure des États-Unis. Son temps de 2,08,6 pour le 1000 verges de samedi dernier à Boston était à une demi-seconde du record du monde et son temps de 1,48 au relais du 0,8 km était seulement à deux secondes du record.

L’opposant de Crothers est le dynamique Néo-Zélandais Peter Snell, qui a récemment fracassé le record du mondial du 1,6 km avec un temps de 3,54,4 et le 880 verges et 800 mètres avec des temps de 1,45,1 et 1,44,3. Ils se disputeront la première place sur plus de 1000 verges. Kidd a ajouté le trophée Lou-Marsh à sa collection qui compte aussi le trophée de l’athlète canadien de l’année de la Presse Canadienne.

C’est le quatrième adepte de l’athlétisme qui remporte ce prix. Les autres étaient Phil Edwards en 1936, Gerard Cote en 1940 et Bob McFarlane en 1950. Voici les faits saillants de sa saison de 1961 :

- UNE VICTOIRE SURPRISE au 3,2 km des Jeux K. of C de Boston en janvier, à l’âge de 17 ans. C’est cette victoire, avec un record de 8,49 qui l’a propulsé vers le succès.
- UNE VICTOIRE au 4,8 km du championnat sur piste intérieure des États-Unis au Madison Square Garden de New York en février.
- UN RECORD NORD-AMÉRICAIN au 5000 mètres et au 4,8 km à Compton, en Californie, en juin. Ses temps étaient de 13,56,4 et de 13,26,6.
- DÉTENTEUR DES RECORDS CANADIENS aux niveaux étudiant et senior aux distances de 1,6 à 4,8 km.
- UNE VICTOIRE AU AAU aux 10 000 mètres au championnat de cross-country de Louisville au Kentucky en novembre.
En choisissant Kidd, les juges Oscar Pearson, Charles Ring, qui a remis le trophée, Harvey Foster, Charles Higginbotham et Donald Ross, ont aussi donné une mention honorable à :
La nageuse de Vancouver, Mary Stewart, détentrice de records du monde.
Harry Jerome, un coureur de Vancouver, qui détient le record
mondial du 100 verges et qui partage le record mondial du 100 mètres.
Gail Ross d’Edmonton, un membre de l’équipe équestre canadienne, qui a fait un retour spectaculaire après avoir soigné une blessure importante survenue lors d’un accident de voiture.

Bob Hayward de London, gagnant du trophée Harmsworth, décédé dans un accident de bateau à moteur lors d’une course à Detroit.

Jim Elder de Toronto, gagnant de plusieurs concours hippiques internationaux.
Kidd a succédé à Ann Heggtveit, d’Ottawa, championne du monde de ski. Nous devons attendre un peu plus afin d’obtenir plus de renseignements sur la présentation officielle de ce trophée, qui se trouve présentement au Panthéon des sports canadiens du Canadian National Exhibition Park.