L'Héritage de Lou Marsh - Les meilleurs athlètes canadiens

Gerard Cote

Course de marathon

1940


‹ Retourner à l'athlète

Un remarquable coureur canadien-français honoré pour ses exploits

samedi, le 18 janvier 1941

Gérard Côté recevra le trophée Lou-Marsh Memorial à la bibliothèque du Star ce soir – L’honorable juge Chevrier présidera la soirée – bienvenue à tous.

Gérard Côté, le marathonien canadien français de Saint-Hyacinthe, au Québec, se verra remettre le trophée Lou-Marsh Memorial dans la spacieuse bibliothèque du Star à 19h15 ce soir. Le trophée sera remis à Côté par l’honorable juge Chevrier tandis que P.J. Mulqueen, président du comité des juges, Elmer Ferguson, journaliste sportif du Montreal Herald, J.E. Atkinson, président du Toronto Daily Star, Tom Allison du club d’aviron Argonaut, J.M. Macdonnell, directeur-gérant de la National Trust Company, Henri Smith, représentant du Petit Journal de Montréal, et Gregory Clark, qui sera à l’antenne de CKCL de 19h30 à 20h00, prendront également la parole durant la soirée.

Côté est le seul coureur à avoir remporté le marathon amateur de Boston et le marathon de Yonkers dans la même année. Il a gagné à Boston le 9 avril 1940, malgré le fait qu’il dû s’entraîner dans les températures plutôt froides du printemps québécois.

Le vrai test

Le marathon de Boston est reconnu comme le plus difficile et le plus exigeant de tous les marathons et compte habituellement un minimum de 100 participants, la plupart d’entre eux ayant eu l’avantage de s’entraîner dans des climats plus appropriés que celui avec lequel Côté a dû négocier. Le Canadien français ne se contenta pas seulement de remporter l’événement, mais fracassa du même coup le record précédent en courant les 42 195 mètres en 2 heures, 28 minutes et 23,6 secondes, battant par 23,2 secondes le record précédent.

Son autre éclatant triomphe fut au marathon national de Yonkers, New York, où il parcourut la distance en 2 heures, 34 minutes et 6 dixièmes de seconde. Entre ces deux victoires, Côté termina troisième à l’épreuve de 32 kilomètres de Medford, au Massachussetts, et deuxième derrière « Scotty » Rankine au Championnat canadien de marathon, avant de remporter le marathon de Trois-Rivières, au Québec, en 2 heures, 51 minutes et 15 secondes.

Une vedette en raquettes


De plus, il fut victorieux dans plusieurs courses de courte distance, remportant la course d’obstacles de l’Amateur Athletic Union en une heure et huit minutes ainsi que le marathon de Montréal. Côté a également compétitionné dans des marathons en raquettes, finissant deuxième durant la course de 16 kilomètres à Lowell, au Massachussetts. À Montréal, il termina le 16 kilomètres en une heure et huit minutes.


En plus d’être nommé l’athlète de l’année par l’American Athletic Union, Côté s'est vu décerner l’honneur distinctif d’être le premier homme à être nominé par une organisation féminine. La division québécoise de la Fédération canadienne du sport amateur féminin fut le groupe qui a soumis son nom au conseil des juges responsable de déterminer le lauréat du trophée.

Madame Nora McCarthy, championne canadienne de patinage artistique, sera une invitée de marque lors de la présentation de la soirée et se verra remettre un bouquet de roses par Elwood Hugues de la part du donateur du trophée, monsieur Charles E. Ring.