L'Héritage de Lou Marsh - Les meilleurs athlètes canadiens

Jacques Villeneuve

Course auto

1997


‹ Retourner à l'athlète

Villeneuve de justesse

mercredi, le 17 décembre 1997

Par Mark Harding, journaliste sportif

Jacques Villeneuve n’a rien laissé au hasard durant l’année 1997, que ce soit au volant de sa Williams-Renault ou bien lors du vote pour l’obtention d’un des plus prestigieux honneurs sportifs au pays.

Au mois d’octobre dernier, l’athlète de 26 ans, originaire du Québec, a fait la fierté des amateurs de sports canadiens alors qu’il remportait le championnat des conducteurs de Formule 1. Il met aujourd’hui la main sur le trophée Lou-Marsh, remis à l’athlète par excellence au Canada, pour la deuxième fois.

Le populaire fils de l’ancien pilote de F1 Gilles Villeneuve a devancé Larry Walker, élu joueur le plus utile à son équipe dans la Ligue nationale de baseball, et le champion du monde de patinage artistique Elvis Stojko, lors d’un vote très serré.

Villeneuve, qui se trouve présentement à Barcelone, n’a pu être joint par téléphone. Toutefois, sa mère a pris le temps d’accorder une entrevue téléphonique, de sa demeure à Monte-Carlo, durant laquelle elle a tenu à mentionner à quel point elle trouvait « fantastique » que son fils remporte cet honneur pour une deuxième fois.

« C’est toujours quelque chose de spécial, » a dit Joann Villeneuve.

« Cela signifie que Jacques continue de démontrer qu’il est un grand athlète, que sa carrière se porte bien et qu’il est un homme très dévoué. »

« Même s’il a accompli beaucoup, cela n’a jamais altéré son sens de la compétition. Il est toujours le même homme qu’il était il y a quelques années de cela. »

Les autres athlètes qui furent pris en considération sont la golfeuse professionnelle Lorrie Kane, la patineuse de vitesse Catriona Le May Doan, le pilote de bobsleigh Pierre Lueders et la kayakiste Caroline Brunet.

Un comité de sélection représentant le Toronto Star, le Toronto Sun, le Globe and Mail, la Presse Canadienne et CBC-TV choisit habituellement le lauréat parmi cinq candidats. Toutefois, cette année, cette liste a été allongée à sept candidats en raison des exploits formidables accomplis par de nombreux athlètes du Canada.

Walker a connu une saison particulièrement remarquable, maintenant une moyenne au bâton de 366 avec les Rockies du Colorado, avec 49 coups de circuit et un total de 409 buts parcourus, soit le plus haut depuis Stan Musial, en 1948.

Milt Dunnell, ancien journaliste sportif du Toronto Star et membre du comité de sélection, a mentionné que c’était de loin la meilleure sélection de candidats pour l’obtention du trophée Lou-Marsh qu’il a vue, mais que Villeneuve méritait pleinement cet honneur.

« Villeneuve s’est proclamé Canadien à travers le monde entier lors de sa tentative couronnée de succès de devenir le premier Canadien à remporter un championnat de Formule 1, » a expliqué Dunnell.

« Ce faisant, il s’est comporté d’une manière qui a rendu les Canadiens fiers de lui. Par sa conduite, il a non seulement glorifié son pays, mais le sport qu’il pratique. »

En 1995, Villeneuve a reçu le trophée Lou-Marsh Memorial, nommé en l’honneur du journaliste sportif du Toronto Star, après avoir remporté les 500 miles d’Indianapolis et le championnat d’IndyCar.

Avec les photos de Norman Da Costa
Sous-titre de la photo : Deux fois bravo : Jacques Villeneuve a été sélectionné l’athlète par excellence au Canada, remportant le trophée Lou-Marsh Memorial pour la deuxième fois.
Paul Chasson/Photo de la Presse Canadienne
Malgré son titre de joueur le plus utile à son équipe dans la Ligue nationale de baseball, Larry Walker, des Rockies du Colorado, termine deuxième derrière Jacques Villeneuve dans la course pour l’obtention du trophée Lou-Marsh Memorial.
Photo d’AP