L'Héritage de Lou Marsh - Les meilleurs athlètes canadiens

Mario Lemieux

Hockey

1993


‹ Retourner à l'athlète

Lemieux gagne le Lou Marsh

mercredi, le 15 décembre 1993

Trophée rend hommage au meilleur Canadien
Par Bob McKenzie
Chroniqueur de hockey

Au cours d’une carrière avec la LNH de moins de 10 ans, Mario Lemieux a pratiquement tout accompli.

Deux Coupes Stanley, deux trophées Conn Smythe, deux trophées Hart, quatre trophées Art Ross, une Coupe Canada, un incroyable rétablissement de la maladie de Hodgkin et une distinction en tant qu’attaquant prédominent au jeu.
Mais ce n‘est qu’hier que la super étoile jouant centre avec les Penguins de Pittsburgh a pu réclamer le trophée Lou Marsh, remis annuellement à l'individu jugé meilleur athlète canadien de l'année.
« Je suis très ému d’avoir été sélectionné comme récipiendaire de ce prix », Lemieux a déclaré hier en soirée pendant qu’il observait les Penguins au Civic Arena. « Le prix Lou Marsh est un hommage vraiment particulier et c’est quelque chose qui me tiendra toujours à coeur. »
Le hockeyeur âgé de 28 ans et originaire de Montréal a été sélectionné pour le prix en 1993 par un comité de représentants du Toronto Star, du Globe and Mail, du Toronto Sun, de la Presse canadienne, en plus du président honoraire Jake Gaudar. Lemieux a été un finaliste pendant nombre d'autres occasions.
Les finalistes de cette année incluaient : Myriam Bédard de Loretteville, Qc, couronnée championne du monde en biathlon; Kurt Browning de Caroline, Alb, qui a reconquis le titre du Championnat du monde en patinage artistique; Kate Pace de North Bay, qui a gagné le Championnat du monde féminin en descente de ski l’hiver dernier et décroché une couple de victoires à la Coupe du monde depuis, et Paul Tracy, le natif de Scarborough qui a excellé en course IndyCar la saison dernière, et décroché une victoire au Molson Indy en juillet dernier à Toronto.
Le prix, qui est présenté annuellement depuis 1936 (à l’exception d’une interruption de trois ans, 1942 à 1944, pendant la Deuxième Guerre mondiale), porte le nom de l’ancien rédacteur en chef des nouvelles sportives et chroniqueur du Star Lou Marsh et est ouvert à tous les athlètes canadiens.
L’étoile du hockey Wayne Gretzky l’a remporté en quatre occasions. Le gagnant de l’année dernière a été le nageur olympique médaillé d’or Mark Tewksbury.
Lemieux est en arrêt, souffrant de blessures chroniques au dos et il se pourrait qu’il ne rejoigne l’équipe des Penguins qu’à la mi-janvier.

[légende de photo) : MAGNIFIQUE! Mario Lemieux, affecté par des maux de dos pendant la majorité de cette saison de la LNH, a été nommé récipiendaire du trophée Lou Marsh.