L'Héritage de Lou Marsh - Les meilleurs athlètes canadiens

Bill Crothers

Athlétisme

1963


Photo en action de l'athlète Bill Crothers

Photo en action de l'athlète Bill Crothers

Date
1963
Collection
Panthéon des sports canadiens

Une prescription pour le succès!

Le périodique Track & Field News nommait Bill Crothers coureur numéro un à l'échelle mondiale aux 800 m, en 1963 et 1965, et le deuxième meilleur de cette décennie.

Il a enregistré les deux temps les plus rapides au monde aux 880 verges, en 1963 tout en décrochant le championnat intérieur canadien, américain et britannique aussi bien que le championnat extérieur américain à cette distance. Il était une machine gagnante lors de compétitions intérieures et extérieures aux quatre coins du monde, remportant d'autres victoires en Irelande, en Norvège et en Suède. Il a aussi triomphé à des épreuves allant des 660 verges au mile avec une collection de 1 000 verges gagnées.

Mais le contexte dans lequel ses exploits ont été accomplis révèle une histoire encore plus fascinante. Bill était inlassable dans sa poursuite à équilibrer le succès d’une excitante carrière en athlétisme à ses fortes performances académiques. Il a terminé l’école secondaire parmi les meilleurs de sa classe, gagnant une bourse pour aller à la Faculté de pharmacie de l’Université de Toronto.

Il a partagé la majorité de son périple avec Bruce Kidd qui avait remporté l’hommage Lou Marsh en 1961. Ils s’entraînaient tous deux au Club d’athlétisme de East York avec l’entraîneur Fred Foot et leurs histoires sont en plusieurs façons semblables. En fait, ils entreprenaient souvent ensemble l’horaire chargé offert par cette merveilleuse discipline de l’athlétisme. Les compétitions intérieures et extérieures étaient nombreuses et augmentaient en nombre et en ampleur au début des années 1960, remplissant souvent des salles de toutes les grandeurs.

Les performances de Bill sur la piste lui ouvraient les portes des plus grandes compétitions internationales. Il n’était pas rare de le voir s’empresser de quitter une classe ou le laboratoire tard en après-midi le vendredi pour s’envoler vers une ville des É.-U. pour une compétition intérieure majeure le soir même et d’affronter la crème des compétiteurs américains. Crothers pouvait arriver à une importante course une heure avant la compétition alors que ses adversaires américains prenaient un congé de deux jours de l’école pour arriver tôt et se préparer. Malgré tout, la plupart du temps, il gagnait. Ces conditions demeuraient impensables pour le reste du peloton.

Après avoir reçu son diplôme en 1963 et commencé son métier de pharmacien, Bill a continué de démontrer une énergie sans limites, ajoutant une nouvelle carrière à ses exploits sur la piste. Le meilleur était à venir et comme on pouvait s’y attendre, il était devenu imbattable en 1965!

Les gagnants prennent souvent la signification du mot “gagnant” et appliquent leurs succès et leurs principes à tous les domaines de leur vie. Bill Crothers est exactement ce genre de gagnant.

Le champion canadien Bill Crothers reçoit le trophée Lou-Marsh Adobe PDF Transcription


Faits saillants

1961 - 1965
Champion national senior aux compétitions de 440 verges et de 880 verges
1963
Affiche les deux temps les plus rapides au monde au 880 verges
1963
Prix commémoratif Lou Marsh
1964
Jeux olympiques d’Innsbruck, médaille d’argent au 800 m
1964
Trophée Lionel Conacher
1965
Intronisé au Temple de la renommée des sports olympiques du Canada
1966
Jeux du Commonwealth, médaille d’argent aux épreuves du 800 m et du 4 x 400 m