L'Héritage de Lou Marsh - Les meilleurs athlètes canadiens

Russ Jackson

Football

1969


Photo en action de Russ Jackson vêtu de son uniforme des Rough Rider d’Ottawa

Photo en action de Russ Jackson vêtu de son uniforme des Rough Rider d’Ottawa

Date
Les années 1960
Collection
Musée et Temple de la renommée du football canadien

Une histoire de contes de fées

Il accepte son troisième trophée Schenley en carrière en tant que joueur par excellence de la LCF et est nommé joueur canadien par excellence pour la quatrième fois. Il couronne le tout avec un deuxième trophée commémoratif Jeff Russel pour le meilleur joueur de la division Est et, pour la troisième fois, reçoit l’honneur d’être choisi comme quart arrière de l’équipe des étoiles de la LCF.

Puis, il va jouer sa dernière partie. Sa carrière gratifiante de 12 ans avec ses Rough Riders d'Ottawa bien-aimés se termine. Avec un style spectaculaire, il fait quatre passes culminant en touchés au sol et mène ses coéquipiers à leur deuxième Coupe Grey consécutive. Il est choisi comme joueur par excellence de la Coupe Grey. Peu après, il est nommé athlète canadien par excellence.

L’année est 1969, et l’auteur de ce conte de fée est Russ Jackson, l’un des meilleurs joueurs et quarts-arrières de la LCF. Il dissipe le mythe voulant que les Canadiens ne puissent tout simplement pas produire de bons quarts-arrières.

Pour ajouter aux émotions fortes, Russ annonce sa retraite tôt durant l'année, longtemps avant le début de la saison. Il écrit ce dernier chapitre un match à la fois. Il fait un travail formidable. Un gars qui a de la classe sur le terrain et à l’extérieur, il est un personnage respecté dans une histoire qui n’aurait pas pu avoir de meilleure fin.

Les professeurs de l’université McMaster ont essayé en vain d'écourter cette brillante carrière athlétique en tentant de persuader leur étudiant surdoué d'être leur candidat pour la bourse Rhodes. Russ a choisi le football, mais n’a jamais abandonné les matières académiques.

Après s’être retiré du football, il se lance dans le rôle d'enseignant à temps plein. L’agilité de Russ Jackson à combiner sa passion des sports et des matières académiques fait de lui un modèle de rôle exemplaire.

1969, une année extraordinaire pour un Canadien extraordinaire.

Jackson remporte le trophée Marsh Adobe PDF Transcription


Faits saillants

1959, 1963, 1966, 1969
Joueur canadien par excellence de la LCF
1959,1969
Trophée commémoratif Jeff Russel
1960, 1968, 1969
Coupe Grey avec les Rough Riders d’Ottawa
1963, 1966, 1969
Prix Schenley, joueur par excellence de l’année de la LCF
1969
Prix Lionel Conacher (Athlète masculin de l’année au Canada)
1969
Prix commémoratif Lou Marsh