L'Héritage de Lou Marsh - Les meilleurs athlètes canadiens

Steve Nash

Basketball

2005


Photographie de Steve Nash

Photographie de Steve Nash

Date
Le 9 mai 2005, p. A17
Collection
Toronto Star

« Le prix pour le joueur par excellence va à l’équipe! »

Voici les premiers mots prononcés par Steve Nash après avoir reçu le prix du joueur par excellence de la NBA en 2005, lors d’une conférence de presse des Phoenix Suns. Ils vous apprennent tout ce que vous devez savoir à propos de l’homme. « … pour que je reçoive ce prix, je n’aurais pas pu le faire sans mes coéquipiers… Je ne sais pas si ça respecte le protocole… J’aimerais que vous veniez me rejoindre les gars, pour profiter du moment et partager cela avec moi. J’aurais jamais pu me retrouver ici sans vous. » Avec l’équipe à ses côtés, il conclut, « le fait que je puisse remporter ce prix vous donne une idée du groupe et je suis vraiment fier de faire partie de cette équipe. »

Ceci n’est pas arrangé ou pratiqué et chaque mot vient du cœur. C’est Steve Nash, un joueur d’équipe humble dont l’ego n’approche pas les standards de la NBA.

Bien que la modestie de Nash tente de rediriger le plus grand honneur individuel de la NBA, il est clair pour tout le monde que le meneur des Suns est responsable du nouveau jeu compétitif de l'équipe. Il a provoqué l'un des revirements les plus retentissants de la NBA, menant les Suns de 29 victoires lors de la saison 2003-2004 à 62 victoires en 2004-2005, un record de la NBA, jusqu'aux finales de la Conférence de l'Ouest. Nash a constamment accéléré le tempo et piloté l’offensive rapide et largement ouverte qui a réalisé une moyenne de 100 points, le plus haut nombre de la ligue en une décennie. Nash était un meneur et un joueur sans pareil, décrochant une moyenne record pour la ligue de 11,5 passes décisives. Et pour faire l’éloge de l'équipe une fois de plus, les cinq débutants ont tous réussi des matches de 30 points. C’est la première année de Steve Nash avec les Suns. On dirait que le soulier lui va.

Steve Nash est motivé par un perpétuel désir de s’améliorer. Il est un joueur qui a du cran, beaucoup de cœur et il est intelligent. Son jeu est cérébral et créatif et il performe bien sous la pression et lorsqu'il faut improviser. Ce qui le distingue semble être son agilité à visualiser des scénarios avant les autres. C'est de cette façon que le mince jeune homme de 1,92 m originaire de Victoria, en C.-B., mène l’une des équipes les plus redoutées, à l’ascension la plus rapide de la NBA.

Steve Nash est le premier Canadien à être nommé joueur par excellence de la NBA. Le Dr James Naismith, inventeur canadien de ce sport populaire, serait très fier.

Un fait intéressant est que Steve vénérait Wayne Gretzky et les jeux fantastiques des Oilers dans les années 1980. Nash a été comparé à Gretzky. Ils ont beaucoup de choses en commun.

Un énorme quotient intellectuel au basketball

Il n’y a aucun doute que la formidable équipe des Suns s’est serré les coudes et a fait de Steve Nash un meilleur joueur.

le meneur de jeu vedette des Suns de Phoenix est le choix unanime de l’athlète canadien de l’année Adobe PDF Transcription


Faits saillants

1996
Repêchage de la NBA, 15e choix, par les Suns de Phoenix
2002, 2003, 2005-2008
Équipe d’étoiles de la NBA
2002, 2005, 2006
Prix Lionel Conacher, athlète masculin de l'année au Canada
2005
Prix commémoratif Lou Marsh
2005, 2006
Joueur par excellence de la NBA
2007
Nommé compagnon de l'Ordre de la Colombie-Britannique
2007
Nommé compagnon de l'Ordre du Canada
2007
Prix de la citoyenneté J. Walter Kennedy, prix de la NBA remis pour un excellent service communautaire