L'Héritage de Lou Marsh - Les meilleurs athlètes canadiens

Wayne Gretzky

Hockey

1982


Photo en couleurs de Wayne Gretzky au coeur de l’action après avoir marqué un but

Photo en couleurs de Wayne Gretzky au coeur de l’action après avoir marqué un but

Date
1982
Collection
Lewis Portnoy, Temple de la renommée du hockey

Dépasser le record de 200!

Le 25 mars 1982, Stampede Corral, Calgary, Alberta
Wayne Gretzky a appelé son père le mercredi et lui a déclaré sur un ton confiant qu’il allait marquer son 200e point à Calgary. Walter Gretzky a fait le voyage en avion avec sa femme Phyllis. Respectant sa parole, sous les yeux remplis de fierté de ses parents, Wayne bat le record avec deux buts et deux passes décisives, aidant ses Oilers à battre les Flammes de Calgary 7 à 2, pour finir la soirée avec 203 points!

Le centre des Oilers d'Edmonton lance un assaut au livre des records durant la saison 1981-1982. Wayne Gretzky termine la saison avec 120 passes décisives et devient le premier et seul joueur de la LNH à dépasser le plateau des 200 points accumulant 212 points au total. Il compte 92 buts battant le record de 76 de Phil Esposito. Les 50 premiers buts ayant été produits en 39 parties, il fracasse le record de 50 buts en 50 parties de Maurice « Rocket » Richard, plus tard atteint par Mike Bossy, un record intact pendant 25 ans. Il va sans dire qu'il reçoit le trophée Art Ross pour la deuxième année consécutive en tant que meilleur marqueur. Il remporte le trophée Hart à chacune des trois années qu’il passe dans la LNH et termine l’année détenant ou partageant 27 records.

Tout a commencé à Brantfort, en Ontario au « Wally Coliseum », la patinoire que son père avait construite dans la cour arrière. Wayne Gretzky était un passionné de la glace, allant jusqu’à manger ses repas avec ses patins pour pouvoir retourner à l’extérieur plus vite. Les exercices d’entraînement de Walter étaient innovateurs. Wayne manoeuvrait autour de cruches en plastique pendant des heures, lançant des rondelles au-dessus d’obstacles et les attrapant au vol. Walter a donné à Wayne ce qui a probablement été le meilleur conseil de sa vie : « patine où la rondelle s’en va et non à l’endroit où elle a été. » Wayne a développé des instincts tellement incroyables sur la glace, déjà dans les mineurs il était remarqué malgré le fait qu’il jouait avec des garçons trois et quatre ans plus âgés que lui. Il est apparu sur la couverture d’un magazine national pour la première fois à l’âge de 11 ans. Cette année-là, il a marqué 378 buts en 82 matches de hockey novice. Certains experts du hockey croyaient qu’il était trop petit et trop lent pour être un réel talent dans la ligue. Pouvez-vous imaginer!

Gretzky voté meilleur athlète Adobe PDF Transcription


Faits saillants

1980, 1991, 1992, 1994, 1999
Trophée commémoratif Lady Byng pour l’esprit sportif
1980-1983, 1985, 1989, 1999
Prix Lionel Conacher décerné à l’athlète canadien masculin de l’année
1980-1987, 1989
Trophée commémoratif Hart remis au joueur par excellence
1981 -1987, 1990, 1991, 1994
Trophée Art Ross pour le meilleur marqueur
1982
Nommé Sportif de l'année par Sports Illustrated
1982
Nommé athlète masculin de l'année par l’Associated Press
1982, 1983, 1985, 1989
Prix commémoratif Lou Marsh
1982-1985, 1987
Prix Lester B. Pearson, joueur étoile voté par les joueurs
1982-1985, 1987
Meilleur marqueur de la LNH, maintenant appelé le trophée Maurice Richard
1983, 1989, 1999
Joueur par excellence du match des étoiles de la LNH
1984, 1985, 1987, 1988
Champion de la Coupe Stanley
1984, 1985, 1991
Champion de la Coupe Canada
1985, 1988
Trophée Conn Smythe décerné au joueur par excellence des séries éliminatoires
1999
Le numéro 99 est retiré de la Ligue, aucun autre joueur de la LNH ne portera le numéro de Wayne Gretzky